• 11.10.2016
  • Space, Air, Land, Group
  • Media release

RUAG étend son système de conformité et de gestion des risques

Le conseil d’administration de RUAG a demandé la mise en place d’un projet de groupe global visant l’extension intégrée et le renforcement du système de conformité et de gestion des risques. Par ailleurs, le 1er janvier 2017, Gernot Dresch prendra ses fonctions en tant que Vice President Compliance & Risk Management....

Au sein de RUAG, l’organisation, les processus, les outils ainsi que la formation et la sensibilisation sont adaptés en vue du renforcement ciblé, en continu et dans l’ensemble du groupe, de la culture de l’intégrité et de son ancrage comme une réalité vécue. Pour RUAG, la conformité va bien au-delà du simple respect de différentes directives, telles que des lois nationales ou des accords internationaux. Le groupe définit des critères stricts applicables à son action et procède à l’évaluation critique de son comportement en termes d’éthique et de morale.

Urs Breitmeier, CEO du groupe RUAG, explique: «RUAG est une entreprise de droit privé à but lucratif détenue par la Confédération. Compte tenu de son internationalisation croissante et de ses activités dans le domaine des techniques de défense, RUAG est particulièrement surveillé par le public, les médias et le monde politique. Il est donc capital pour le groupe que son comportement soit irréprochable tant du point de vue juridique qu’éthique.»

Nouveau Vice President Compliance & Risk Management

Le renforcement de la fonction conformité décidé par le conseil d’administration fin 2015 peut être poursuivi grâce à l’expertise de Gernot Dresch. Le 1er janvier 2017, Gernot Dresch prendra ses fonctions en tant que Vice President Compliance & Risk Management. Il travaillait précédemment chez le fabricant international d’outillage Hilti (Liechtenstein), où il occupait déjà la fonction de Chief Compliance Officer. Il y était notamment responsable du développement et de la gestion d’un système de gestion de la conformité (Compliance Management) de pointe, axé sur la lutte contre la corruption, le droit des cartels et les conflits d’intérêt. Avant cela, il était responsable Droit des cartels dans l’entreprise énergétique allemande E.On à Essen et Düsseldorf.