• 27.02.2020
  • Space, Air, Land, Group
  • Media release

RUAG International réorganise la construction de composantes de structures d’avions

...

Le groupe technologique RUAG International réorganise le domaine d’activité Aerostructures. À Emmen, la division va se concentrer sur les technologies complexes ainsi que les traitements des surfaces des composantes de structures d’avions d’ici fin 2021. Cela s’inscrit dans le contexte de création d’un groupe aérospatial rentable d’ici à 2021 au plus tard. RUAG International s’attend à une baisse des effectifs de 90 postes maximum au cours des deux prochaines années. RUAG International exploite toutes les possibilités pour maintenir les collaborateurs dans l’emploi dans d’autres domaines d’activité ou chez les partenaires. Un plan social est mis en place.

Avec la division RUAG Space, RUAG Aerostructures constitue la base du nouveau groupe aérospatial. RUAG Aerostructures évolue dans un environnement commercial complexe et très concurrentiel. La situation économique à Emmen est devenue encore plus sérieuse avec la fin des mandats pour l’A380. En vue d’une future privatisation du groupe aérospatial, la construction de composantes de structures d’avions doit être en mesure de faire face à la concurrence. Urs Kiener, CEO par intérim de RUAG International, explique: «Nous voulons former un groupe aérospatial qui soit le partenaire privilégié des intégrateurs de l’industrie aéronautique et spatiale dans le monde entier. C’est aujourd’hui le bon moment pour aligner le domaine Aerostructures sur la nouvelle stratégie et sécuriser à long terme le site d’Emmen.» RUAG n’a cessé d’investir dans le site d’Emmen au cours des dernières années, dernièrement en construisant une nouvelle installation de traitement des surfaces pour un investissement total de 23 millions de francs suisses.

Compétences combinées sur l’ensemble des trois sites

Le modèle d’affaires de la division Aerostructures mise sur les compétences différentes des trois sites d’Emmen (CH), Oberpfaffenhofen (DE) et Eger (HU). Sur le site d’Emmen, Aerostructures va se spécialiser dans les traitements de surfaces et les technologies complexes pour une quantité plutôt restreinte. Sur le site d’Oberpfaffenhofen, Aerostructures va se concentrer sur l’auto­mati­sation et la productivité, pour d’importantes quantités. Sur le site d’Eger, Aerostructures se concentre enfin sur le travail manuel de composantes de structures d’avions. Dès l’année dernière, RUAG Aerostructures a engagé de vastes mesures de réduction des coûts et d’augmentation de la productivité. La réorganisation des sites d’Oberpfaffenhofen et d’Eger est un succès et la rentabilité a augmenté.

Nouvelle orientation stratégique à Emmen

La nouvelle orientation stratégique au sein de RUAG Aerostructures à Emmen se concentre sur les domaines des matériaux composites, du montage de groupes d’assemblage de produits militaires en petites quantités ainsi que du traitement des surfaces. Les activités intensives en main-d’œuvre, telles que la confection de tôles et l’assemblage de composantes de structures d’avions à usage civil ou encore l’usinage, ne feront plus partie à l’avenir des compétences centrales du site d’Emmen. Elles doivent être cédées à des partenaires sur le site d’Emmen, achetés ou transférées sur les sites d’Oberpfaffenhofen ou d’Eger.

Baisse des effectifs d’ici fin 2021 – un plan social est mis en place

Le domaine d’activité Aerostructures prévoit ainsi une baisse des effectifs sur le site d’Emmen de 290 postes aujourd’hui à 200 d’ici fin 2021. RUAG International fait tout ce qui est en son pouvoir pour limiter le plus possible la baisse des effectifs au cours des deux prochaines années par l’inter­médiaire d’une politique de recrutement restrictive, de la fluctuation naturelle, de changements de poste en interne ou de reprises par des partenaires externes. Un plan social est mis en place et une procédure de consultation interne est engagée avec la représentation des travailleurs.
La baisse des effectifs ne concerne pas les apprentis. Les autres domaines d’activité sur le site d’Emmen (RUAG Space, MRO International, MRO Suisse) continuent de suivre leur stratégie commerciale correspondante et ne sont pas concernées par cette mesure. Ici aussi, RUAG International recherche le dialogue afin de réussir à réaffecter les collaborateurs d’Aerostructures sur le site d’Emmen.

Toujours un fournisseur majeur pour les fabricants d’avions

RUAG International est avec la division Aerostructures un fournisseur mondial de premier rang (Tier 1) de composantes de structures d’avions et fournit depuis de longues années Airbus, Boeing, Pilatus ou encore SAAB. À ce jour, RUAG a livré les sections de fuselage de plus de 9000 appareils de la famille A320. La division a franchi une autre étape importante en signant un accord avec Airbus en décembre 2019. Au cours des six prochaines années, la division Aerostructures va également livrer des composantes de structures centrales pour Airbus. Par ailleurs, le site d’Eger doit être certifié en tant qu’unité de production autonome par les autorités aéronautiques et assumer ainsi un rôle de pilier en association avec les sites d’Oberpfaffenhofen et d’Emmen.