• 31.08.2017
  • Space, Air, Land, Group
  • Media release

RUAG poursuit sa croissance et son expansion internationale

Malgré un contexte économique résolument compliqué, le groupe technologique international RUAG a vu son chiffre d’affaires net augmenter durant le premier semestre 2017 de 5,2% pour atteindre CHF 943 millions (CHF 896 mio sur l’exercice précédent). Tant les entrées de commandes, qui s’élevent à CHF 1020 mio (CHF 1006 mio), que le carnet de commandes de CHF 1657 mio (CHF 1568 mio) ont progressé. Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a diminué, s’établissant à CHF 54 mio (CHF 66 mio)....

RUAG poursuit ainsi son chemin sur la voie de la croissance déjà engagée l’an passé – ce qui est en premier lieu dû à des facteurs organiques, mais aussi à des acquisitions sur le plan international et à l’ouverture de nouveaux sites de production aux Etats-Unis et en Hongrie. Le groupe a pris des mesures en vue d’améliorer la rentabilité sur l’ensemble de l’année 2017.

La hausse de 5,2% du chiffre d’affaires net, qui s’établit à CHF 943 mio, est due en premier lieu à la croissance organique du groupe, qui s’élève à CHF 41 mio. Autre facteur positif: les acquisitions qui ont permis de surcompenser largement les effets de désinvestissement et les effets de change négatifs.

Malgré un franc suisse qui reste fort, les entrées de commandes se sont élevées au premier semestre 2017 à CHF 1020 mio, soit 1,4% de plus que l’exercice précédent (CHF 1006 mio). Le carnet de commandes a quant à lui encore progressé: à CHF 1657 mio, il a surpassé de 5,7% le niveau enregistré au 30 juin 2016 (CHF 1568 mio). Les contrats-cadres s’étalant sur plusieurs années

sont pris en compte uniquement à hauteur des commandes sur appel effectivement délivrées, ce autant pour les entrées de commandes que pour le carnet de commandes.

Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a diminué de 18,6% par rapport à la même période de l’année précédente (CHF 66 mio), s’inscrivant à CHF 54 mio. La marge opérationnelle est de 5,7% (contre 7,4% sur l’exercice précédent). Ce repli s’explique notamment par les coûts de développement des nouveaux sites de production aux Etats-Unis et en Hongrie, un net fléchissement du chiffre d’affaires réalisé avec les munitions des tireurs sportifs aux Etats-Unis et des effets issus d’allocations du prix d’achat en lien avec les acquisitions. Dans le courant du 1er semestre 2017, RUAG a concrétisé trois acquisitions: celle de Turfer di Turelli Luca & C. SRL, un grossiste italien spécialisé dans les armes de chasse et de sport, les munitions et autres accessoires, celle de Clearswift, une société britannique de cybersécurité et celle du groupe Gyttorp, une société suédoise de distribution parmi les leaders sur le marché des munitions de chasse et de sport (voir «Evénements importants» à la page 2f).

Urs Breitmeier, CEO du groupe RUAG, a déclaré à propos des résultats semestriels: «Les projets en nombre, qui constituent le socle de notre avenir, ont réclamé beaucoup d’efforts de notre part au cours de ce premier semestre. Il s’agit maintenant d’en opérer la consolidation, de boucler les projets de façon impeccable et d’augmenter la rentabilité.»

Les applications civiles ont permis à RUAG de réaliser 58% de son chiffre d’affaires net (contre 59% l’an passé), tandis que les applications militaires ont représenté 42% (contre 41% l’an passé), ce qui reflète une certaine constance. Le chiffre d’affaires réalisé avec le principal client individuel DDPS (Département fédéral de la Défense, de la protection de la population et des sports) s’établit à 29% du chiffre d’affaires, soit légèrement en deçà du niveau du premier semestre 2016 (31%).

A l’instar du semestre précédent, RUAG a réalisé 64% de son chiffre d’affaires à l’étranger et 36% en Suisse. La plus grosse part hors Suisse a été enregistrée en Europe avec 46% (contre 46% précédemment) et en Amérique du Nord avec 12% (contre 13% précédemment).

L’effectif de RUAG au niveau mondial a augmenté de 7,1% pour s’établir à 9110 collaborateurs (contre 8504 précédemment), ce qui s’explique par l’accroissement du volume des ventes et l’exploitation de nouveaux sites de production ainsi que par les acquisitions réalisées.

Le groupe technologique a augmenté ses dépenses de 2,8% en matière de recherche et de développement par rapport à la même période de l’année précédente, celles-ci s’établissant à CHF 82 mio (contre CHF 79 mio).

Le Free Cash Flow sur la période du premier semestre 2017 de moins CHF 174 mio (moins CHF 37 mio précédemment) a notamment été grevé par les acquisitions, un résultat d’exploitation inférieur, des investissements voués à des extensions de capacité et des actifs circulants consacrés à des ordres supplémentaires et les acquisitions. La situation financière nette a par conséquent chuté de CHF 192 mio à CHF 14 mio (-92,7%).

La situation des exportations de biens d’équipement militaires reste problématique. En raison des dispositions en matière d’exportation prises par la Confédération, RUAG n’a plus été en mesure de livrer d’importants clients de longue date en Amérique du Sud, comme c’était déjà le cas au Moyen-Orient. En dépit de la situation incertaine de l’économie mondiale, RUAG table pour l’ensemble de l’année 2017 sur une poursuite de sa croissance et une amélioration de sa rentabilité par rapport au premier semestre de l’année. Dans cette optique, RUAG a renforcé les mesures visant à l’amélioration de la productivité et à l’optimisation des coûts.

Evénements importants au premier semestre 2017
Les communiqués détaillés sont consultables sur le site www.ruag.com.

  • 11/01/2017: La recherche universitaire en faveur de l’industrie aérospatiale soutenue par RUAG remporte le prix de l’innovation
  • 17/01/2017: RUAG acquiert le grossiste italien Turfer di Turelli Luca & C. SRL
  • 20/01/2017: RUAG conclut la reprise de la société Clearswift, spécialiste en matière de cybersécurité
  • 25/01/2017: RUAG renforce sa position de leader mondial en matière de systèmes de simulation militaires grâce à un gros mandat de l’Armée de terre française
  • 01/03/2017: RUAG investit en Hongrie: nouveau site de production pour les structures d’avion à Eger
  • 31/03/2017: RUAG reprend dans son intégralité le groupe suédois Gyttorp
  • 01/06/2017: RUAG célèbre l’ouverture du site de production à Decatur, en Alabama
  • 11/04/2017: RUAG montre qu’il est possible de réparer les ailes d’avions grâce à l’impression en 3D et remporte le Best Written Paper Award à l’occasion du 17e Australian International Aerospace Congress (AIAC)
  • 27/04/2017: RUAG et l’Armée suisse présentent aux médias internationaux un entraînement en direct de première qualité
  • 27/04/2017: RUAG verse 47 millions de francs de dividendes à la Confédération
  • 21/06/2017: Achèvement de la livraison de l’isolation thermique pour 81 satellites Iridium NEXT
  • 12/07/2017: Démarrage de la production sur le nouveau site de Titusville, en Floride: RUAG ouvre une nouvelle succursale américaine

Aperçu des chiffres clés
en CHF mio

1er semestre 2017

1er semestre 2016


Evolution
en %

Chiffre d’affaires net

943

896

+5,2%

   dont chiffre d’affaires réalisé avec des applications civiles

58%

59%

-1,0%

   dont chiffre d’affaires réalisé avec des applications militaires

42%

41%

+1,0%

   dont chiffre d’affaires avec DDPS

29%

31%

-2,0%

   dont chiffre d’affaires à l’étranger

64%

64%

+/-0,0%

   dont chiffre d’affaires en Suisse

36%

36%

+/-0,0%

EBITDA

91

110

-17,6%

EBIT

54

66

-18,6%

Résultat net

41

52

-21,5%

Flux de trésorerie issu de l’activité d’exploitation

-94

-10

-857,1%

Free Cash Flow

-174

-37

-366,1%

Situation financière nette

14

192

-92,7%

Entrée de commandes

1020

1006

+1,4%

Carnet de commandes

1657

1568

+5,7%

Dépenses de recherche et développement

82

79

+2,8%

Effectif au 30.06 (1)

9110

8504

+7,1%

(1) Collaborateurs, apprentis et intérimaires