• 22.04.2016
  • Space, Air, Land, Group
  • Media release

RUAG: un dividende plus que doublé de 47 millions de francs versé à la Confédération

La 17e assemblée générale de RUAG Holding SA s’est tenue hier, jeudi, à Emmen/LU dans la nouvelle halle aérospatiale....

Était présent en tant que représentant de l’actionnaire le conseiller fédéral Guy Parmelin, chef du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). L’assemblée annuelle a approuvé le rapport de gestion 2015 du groupe technologique international et donné décharge aux organes du groupe. En 2016, RUAG verse à la Confédération un dividende en nette hausse (CHF 47 mio.) par rapport à l’exercice précédent (2014: CHF 21 mio.).

Le président du conseil d’administration Hans-Peter Schwald commente le fait que le dividende ait plus que doublé, pour atteindre CHF 47 mio.: «Le Conseil fédéral attend de RUAG que sa rentabilité soit comparable à celle des entreprises technologiques internationales semblables. La Confédération doit davantage participer au succès en relevant le dividende à un niveau standard international, d’usage dans l’industrie.»
Tous les membres du conseil d’administration ont été réélus pour un mandat supplémentaire d’un an.

Conformément à son mandat de base, RUAG assure l’équipement et l’entretien des systèmes techniques de l’armée suisse. En 2015, malgré de la revalorisation du franc suisse et une interdiction sur les exportations, le groupe a enregistré, avec CHF 137 mio., un résultat avant intérêts et impôts nettement supérieur à celui de l’exercice précédent (CHF 113 mio.). Les cinq divisions de RUAG ont toutes été rentables et ont contribué au résultat positif du groupe. Le chiffre d’affaires a accusé un repli dû à la vigueur du franc suisse, à CHF 1744 mio. (CHF 1781 mio.), la croissance en monnaies locales se montant à 2.5%. Le DDPS est toujours le principal client individuel de RUAG; sa part dans le chiffre d’affaires ayant augmenté en 2015 – également en raison des cours de change – pour s’établir à 32% (30%).

La société KPMG AG a été reconduite dans ses fonctions d’organe de révision pour un nouveau mandat d’un an.