• 22.03.2018
  • Space, Air, Land, Group
  • Media release

Soupçons de malversations à l’encontre d’un collaborateur: le dépôt d’une plainte pénale par RUAG est à l’origine de la perquisition

Berne, le 22 mars 2018. Informée à travers son système d’alerte interne, RUAG a découvert qu’un cadre du service des ventes avait, en dehors de son activité, réalisé des affaires portant sur des produits tant de RUAG que de concurrents. Ce comportement constitue une grave violation des directives internes et des règles de conformité édictées par RUAG....

RUAG a immédiatement lancé une enquête interne et informé le Ministère public de la Confédération. Elle a en outre déposé une plainte pénale, qui est à l’origine de la perquisition menée aujourd’hui dans les locaux de l'entreprise. RUAG coopère pleinement avec les autorités.

Le collaborateur indélicat a été immédiatement suspendu pour ce comportement inacceptable.

Selon les informations disponibles actuellement, toutes les exportations de RUAG en cause ont toutefois été réalisées dans le cadre des dispositions légales.

RUAG ne peut divulguer aucune autre information concernant l’enquête en cours.